Ce qui vient

 

Antoine Moreau, "ce qui vient", juillet 2011.

Avec Jérémie Bennequin, 6ème séance de dé-composition du poème de Mallarmé "Un coup de dès jamais n'abolira le hasard", le 02 juillet 2011, chez Christophe Daviet-Thery, Paris.

Musique : Raphaël Badawi, "Ma muse meurt au nom de l'art", in album "Ipséité", 2006, copyleft Licence Art Libre.

Copyleft : this video is free, you can copy it, distribute it and modify it according to the terms of the Free Art License.