Oh 0h...

Oh 0h...


Paule : Paul ? Sais-tu ce qui t'arrives ?
Paul : Tiens ! Paule ? Tu es là ?...
Paule : Oui. T0i aussi.
Paul : Oui. Tu me...
Paule : Je te demandais si tu savais ce qui t'arrivais ?
Paul : Non. Et toi ?
Paule : Non.
Paul : Que t'arrives-t-il ?
Paule : Il m'arrive plein de choses, une fois arrivées je vois ce que c'est mais je ne sais pas ce qui arrive par ces choses qui viennent je ne sais pas ce que c'est.
Paul : Moi non plus je ne sais pas ce qui arrive ce qui m'arrive.
Paule : Des faits fondent sur moi Paul.
Paul : Des faits Paule.
Paule : Ainsi je suis faite je ne sais pas comment ça se fait.
Paul : Les faits fondent sur toi Paule.
Paule : Je suis faite. Me suis fait av0ir.
Paul : Comment cela peut-il se faire ?
Paule : Je ne le sais pas mais le fait est là.
Paul : Ah (!... Où ?)
Paule : Tu me vois (?)
Paul : Je te vois. ( )
Paule : Voilà !...
Paule : Comment cela se fait-il ?
Paul : Je me le demande Paule.
Paule : Il n'y a pas de raisons.
Paul : (Tu as raisOn.)
Paule : (Non je n'ai pas raison.)
Paul : Oui c'est vrai.
Paule : Je ne sais pas.
Paul : Tu ne sais pas ?...
Paule : Je suis ainsi faite que je suis celle que je suis en faits.
Paul : Les faits son têtus.
Paule : L'effet est saisissant.
Paul : Sais-tu ce que tu dis ?
Paule : Mais non Paul ! Je ne sais pas ce que je dis ce que je fais ce que je vais ce que je vois ce que je sens ce que je pense ce que je ce que je.
Paul : Mais Paule !
Paule : Mais Paul.
Paul : Ça ne fait rien !
Paule :
Paul : Mais 0ui !
Paule :
Paul : Ne t'en fais pas.
Paule :
Paul : C'est ainsi fait tu es faite défaite refaite par faits.
Paule : Et qu'arrive enfin la fin des fins c'est parfait.
Paul : Ça vient tu sais.
Paule : Je ne sais pas ce qui arrive.
Paul : Je ne suis pas sûr de saisir Paule.
Paule : Tu fuis.
Paul : Je ne sais pas ce qui m'arrive.
Paule : Tout fuit.
Paul : Déluge partout.
Paule : L'eau nous entraîne.
Paul : Je sais couler.
Paule : Je sue je sue je sue.
Paul : Ton corps s'évapore et le mien prend l'eau.
Paule : Des courants contraires font les tourbillons.
Paul : Nous tournons Paule, nous tournons nous tournOns.
Paule : Des bulles partout éclatent.
Paul : Nul aux nues !
Paule : Zéro.
Paul : 0.
Paule : O.
Paul : 0,0000000000000000.
Paule : Oooooooooooooooooooooo.
Paul : C'est B0O0O0O0O.
Paule : Observ0ns la bOté de l'0.
Paul : Je vOis POle.
Paule : P0l, c'est arrivé ce qui arrive.
Paul : Oui.
Paule : 0ui.
Paul : 0bservOns la b0té de l'O.
Paule : j'0uvre les yeux et les 0reilles.
Paul : Et les narines et la bOuche.
Paule : Et t0us les trOus, les p0res cOmpris.
Paul : Oh 0h Oh 0h...
Paule : 0h Oh 0h 0h !...
Paul : Oh !
Paule : 0h !
Paul : O rev0ir POle.
Paule : 0 revOir P0l.


« Oh 0h... », un épisode de Paule et Paule, Antoine Moreau, février 2008.
Photographie, Nicolas Frespech, 03/02/2007, commande 1451 de IMC 25,
Copyleft : ce texte et cette photographie sont libres, vous pouvez les copier, les diffuser et les modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org

lien permanent

pdf version

choix aléatoire [rafraîchir]
nombre de pages visitées: 9 366 445 | nombre de requêtes 12