Paule glisse en surface, Paul mate le fond.

Paule glisse en surface, Paul mate le fond.

Paul : Ah Paule !...
Paule : Quoi Paul ?...
Paul : Ça faille de partout ! Les lézards dans les crevasses grouillent.
Paule : Où Paul ?!...
Paul : Tu n'entends pas les craquements en surface ?
Paule : Ces crissements minimes ?...
Paul : Tu ne vois pas le reflet du soleil au sol ?...
Paule : Ça brille, c'est beau !
Paul : J'ai les yeux moi qui souffrent.
Paule : La moire à moi !... Regarde ! Et garde ta prunelle humide.
Paul : Aveugle Paule !
Paule : Non pas !... Je vois clairement, vernie je suis la profondeur de la surface m'est acquise car je glisse.
Paul : Tu as de la chance en effet.
Paule : Ma peau lisse touche !
Paul : Tes ongles brillent.
Paule : C'est joli, n'est-ce pas ?...
Paul : Ça fait de l'effet.
Paule : Il n'en faut pas plus pour glisser de là à là ah là là Paul !
Paul : Et tomber, Paule, dans la vasque vide...
Paule : Mat à toi !... Échec à chaque pas !... Glisse ou meurt Paul !... La surface lisse me garde de la chute dure, ce qui brille m'élève au ciel, je touche à peine terre.
Paul : Et tes yeux ?
Paule : Mes yeux souffrent l'éclat du soleil autant que le bronze de ma peau luit.
Paul : Tes yeux sont secs et ta peau brûle.
Paule : La rosée de ton regard, Paul, m'hu m'humi m'humidifie...
Paul : Paule... Tes cils immenses battent l'air et me font choir.
Paule : Lâche là la prise laisse aller laisse couler dans le sens de l'eau qui tombe tu ne chutes pas tu glisses.
Paul : Au feu qui ne sèche pas même tes larmes de joie Paule tu passes en surface sans creuser au fond tu surfes n'ouïs pas les craquements ne vois pas les lézards ne sens pas la ruine qui t'embaume.
Paule : Sorry Paul... Ma vie passe d'un bord à l'autre.
Paul : Jamais tu ne touches le fond.
Paule : Ah ah ah !... Mon ami !... Tu vas me tordre !... Le fond ?... Nul profond nulle profondeur sauf dans la tombe !...
Paul : Ainsi ça glisse et jamais dans la fosse.
Paule : Mange pas les pissenlits par la racine Paul ! Sème à tout vent !
Paul : Qui sait si tu n'as pas raison au fond ?...
Paule : Pas au fond pas au fond Paul !... Là ! Have a look at my nails !... Shiny isn't it ?...
Paul : À demain Paule.
Paule : Saisis la veine de joie qui t'est offerte de mes larmes de joie coule un sang neuf de joie.
Paul : Le temps ruine ton brillant tu ne le vois pas...
Paule : Je vois ce qui passe ne vois pas le temps passer.
Paul : À demain Paule.
Paule : Demain est une autre veine.
Paul : Tu es vernie Paule.
Paule : À chaque jour suffit sa veine.
Paul : Je suis mat moi.
Paule : Ton jour viendra.
Paul : Demain.
Paule : À demain Paul.
Paul : Les ruines rutilent ?
Paule : Les pissenlits rayonnent !
Paul : Les lézards étincellent ?
Paule : Les craquements scintillent !
Paul : Le temps est un tour de passe-passe ?
Paule : Je passe-passe te voir demain Paule !
Paul : Oui Paule !
Paule : À demain !
Paul : À demain Paule.


Antoine Moreau, « Paule glisse en surface, Paul mate le fond », février 2009, un épisode de Paule et Paul écrit pour le n° 56 de la revue Papiers Libres.
Photographie : peinture n° 1406.
Copyleft : ce texte et cette photographie sont libres, vous pouvez les copier, les diffuser et les modifier selon les termes de la Licence Art Libre.

lien permanent

pdf version

Que le vent emporte Paule et Paul !

Que le vent emporte Paule et Paul !

Paul : Quel vent Paule !...
Paule : Mon chapeau s'envole Paul !...
Paul : Tes cheveux sont tout ébouriffés.
Paule : Tu penches Paul.
Paul : Je suis un roseau penchant !
Paule : Tu penches donc tu chuis.
Paul : Je ne chais plus où j'en chuis.
Paule : Chut Paul, plus un mot... Tu y es.
Paul : Penchant y être j'y suis penchant ?...
Paule : Oui Paul.
Paul : Mais j'y penche... Où est la perche ?
Paule : Tu ne la vois pas ?
Paul : C'est ce bâton là tordu ?
Paule : Non non...
Paul : Je regarde autour de moi.
Paule : Fais le tour Paul, fais un tour.
Paul : Je vois là un poisson qui frétille.
Paule : Il brille de toutes couleurs, non ?...
Paul : Oui, il sautille hors de sa flaque.
Paule : Il éclabousse.
Paul : Que le vent m'emporte mais c'est... Bien sûr !...
Paule : Ah !... Prends-la Paul !
Paul : Elle me glisse des doigts Paule.
Paule : Essaie encore, la Perca fluviatilis est agile.
Paul : Je la tiens je la tiens !...
Paule : Ah ! Elle t' échappe !...
Paul : Retombe dans sa flaque...
Paule : Je suis toute mouillée.
Paul : Tu devrais te couvrir la tête Paule, tes cheveux sont mêlés.
Paule : Pardon ?...
Paul : Tes ch'veux sont tout ébouriffés.
Paule : Tu penches Paul.
Paul : J'suis un roseau penchant !
Paule : Tu penches donc tu chuis.
Paul : J'chais plus où j'en chuis.
Paule : Chut Paul, plus un mot... Tu y'es.
Paul : Penchant y être j'y suis penchant ?...
Paule : Oui Paul.
Paul : Mais j'y penche... Où est la perche ?
Paule : Tu n'la vois pas ?
Paul : C'est c'bâton là tordu ?
Paule : Non non...
Paul : J'regarde autour d'moi.
Paule : Fais l'tour Paul, fais un tour.
Paul : J'vois là un poisson qui frétille.
Paule : Il brille de toutes couleurs, non ?...
Paul : Oui, il sautille hors d'sa flaque.
Paule : Il éclabousse.
Paul : Que l'vent m'emporte mais c'est... Bien sûr !...
Paule : Ah !... Prends-la Paul !
Paul : Elle m'glisse des doigts Paule.
Paule : Essaie encore, la Perca fluviatilis est agile.
Paul : J'la tiens j'la tiens !...
Paule : Ah ! Elle t' échappe !...
Paul : Retombe dans sa flaque...
Paule : J'suis toute mouillée.
Paul : Tu devrais t'couvrir la tête Paule, tes cheveux sont mêlés.
Paule : Pardon ?...
Paul : T's ch'v'ux sont tout ébouriffés.
Paul' : Tu p'nch's Paul.
Paul : J'suis un ros'au p'nchant !
Paul' : Tu p'nch's donc tu chuis.
Paul : J'chais plus où j''n chuis.
Paul' : Chut Paul, plus un mot... Tu y''s.
Paul : P'nchant y êtr' j'y suis p'nchant ?...
Paul' : Oui Paul.
Paul : Mais j'y p'nch'... Où 'st la p'rch' ?
Paul' : Tu n'la vois pas ?
Paul : C''st c'bâton là tordu ?
Paul' : Non non...
Paul : J'r'gard' autour d'moi.
Paul' : Fais l'tour Paul, fais un tour.
Paul : J'vois là un poisson qui frétill'.
Paul' : Il brill' d' tout's coul'urs, non ?...
Paul : Oui, il sautill' hors d'sa flaqu'.
Paul' : Il éclabouss'.
Paul : Qu' l'v'nt m''mport' mais c''st... Bi'n sûr !...
Paul' : Ah !... Pr'nds-la Paul !
Paul : 'll' m'gliss' d's doigts Paul'.
Paul' : 'ssai' 'ncor', la P'rca fluviatilis 'st agil'.
Paul : J'la ti'ns j'la ti'ns !...
Paul' : Ah ! 'll' t' échapp' !...
Paul : R'tomb' dans sa flaqu'...
Paul' : J'suis tout' mouillé'.
Paul : Tu d'vrais t'couvrir la têt' Paul', t's ch'v'ux sont mêlés.
Paul' : Pardon ?...
Paul : T's ch'v'ux sont tout ébour'ffés.
Paul' : Tu p'nch's Paul.
Paul : J'su's un ros'au p'nchant !
Paul' : Tu p'nch's donc tu chu's.
Paul : J'cha's plus où j''n chu's.
Paul' : Chut Paul, plus un mot... Tu y''s.
Paul : P'nchant y êtr' j'y su's p'nchant ?...
Paul' : Ou' Paul.
Paul : Ma's j'y p'nch'... Où 'st la p'rch' ?
Paul' : Tu n'la vo's pas ?
Paul : C''st c'bâton là tordu ?
Paul' : Non non...
Paul : J'r'gard' autour d'mo'.
Paul' : Fa's l'tour Paul, fa's un tour.
Paul : J'vo's là un po'sson qu' frét'll'.
Paul' : 'l br'll' d' tout's coul'urs, non ?...
Paul : Ou', 'l saut'll' hors d'sa flaqu'.
Paul' : 'l éclabouss'.
Paul : Qu' l'v'nt m''mport' ma's c''st... B''n sûr !...
Paul' : Ah !... Pr'nds-la Paul !
Paul : 'll' m'gl'ss' d's do'gts Paul'.
Paul' : 'ssa'' 'ncor', la P'rca fluv'at'l's 'st ag'l'.
Paul : J'la t''ns j'la t''ns !...
Paul' : Ah ! 'll' t' échapp' !...
Paul : R'tomb' dans sa flaqu'...
Paul' : J'su's tout' mou'llé'.
Paul : Tu d'vra's t'couvr'r la têt' Paul', t's ch'v'ux sont mêlés.
Paul' : Pardon ?...
Paul : T's ch'v'ux s'nt t'ut éb'ur'ffés.
Paul' : Tu p'nch's Paul.
Paul : J'su's un r's'au p'nchant !
Paul' : Tu p'nch's d'nc tu chu's.
Paul : J'cha's plus 'ù j''n chu's.
Paul' : Chut Paul, plus un m't... Tu y''s.
Paul : P'nchant y êtr' j'y su's p'nchant ?...
Paul' : 'u' Paul.
Paul : Ma's j'y p'nch'... 'ù 'st la p'rch' ?
Paul' : Tu n'la v''s pas ?
Paul : C''st c'bât'n là t'rdu ?
Paul' : N'n n'n...
Paul : J'r'gard' aut'ur d'm''.
Paul' : Fa's l't'ur Paul, fa's un t'ur.
Paul : J'v''s là un p''ss'n qu' frét'll'.
Paul' : 'l br'll' d' t'ut's c'ul'urs, n'n ?...
Paul : 'u', 'l saut'll' h'rs d'sa flaqu'.
Paul' : 'l éclab'uss'.
Paul : Qu' l'v'nt m''mp'rt' ma's c''st... B''n sûr !...
Paul' : Ah !... Pr'nds-la Paul !
Paul : 'll' m'gl'ss' d's d''gts Paul'.
Paul' : 'ssa'' 'nc'r', la P'rca fluv'at'l's 'st ag'l'.
Paul : J'la t''ns j'la t''ns !...
Paul' : Ah ! 'll' t' échapp' !...
Paul : R't'mb' dans sa flaqu'...
Paul' : J'su's t'ut' m'u'llé'.
Paul : Tu d'vra's t'c'uvr'r la têt' Paul', t's ch'v'ux s'nt mêlés.
Paul' : Pard'n ?...
Pa'l : T's ch'v''x s'nt t''t éb''r'ffés.
Pa'l' : T' p'nch's Pa'l.
Pa'l : J's''s 'n r's'a' p'nchant !
Pa'l' : T' p'nch's d'nc t' ch''s.
Pa'l : J'cha's pl's 'ù j''n ch''s.
Pa'l' : Ch't Pa'l, pl's 'n m't... T' y''s.
Pa'l : P'nchant y êtr' j'y s''s p'nchant ?...
Pa'l' : ''' Pa'l.
Pa'l : Ma's j'y p'nch'... 'ù 'st la p'rch' ?
Pa'l' : T' n'la v''s pas ?
Pa'l : C''st c'bât'n là t'rd' ?
Pa'l' : N'n n'n...
Pa'l : J'r'gard' a't''r d'm''.
Pa'l' : Fa's l't''r Pa'l, fa's 'n t''r.
Pa'l : J'v''s là 'n p''ss'n q'' frét'll'.
Pa'l' : 'l br'll' d' t''t's c''l''rs, n'n ?...
Pa'l : ''', 'l sa't'll' h'rs d'sa flaq''.
Pa'l' : 'l éclab''ss'.
Pa'l : Q'' l'v'nt m''mp'rt' ma's c''st... B''n sûr !...
Pa'l' : Ah !... Pr'nds-la Pa'l !
Pa'l : 'll' m'gl'ss' d's d''gts Pa'l'.
Pa'l' : 'ssa'' 'nc'r', la P'rca fl'v'at'l's 'st ag'l'.
Pa'l : J'la t''ns j'la t''ns !...
Pa'l' : Ah ! 'll' t' échapp' !...
Pa'l : R't'mb' dans sa flaq''...
Pa'l' : J's''s t''t' m'''llé'.
Pa'l : T' d'vra's t'c''vr'r la têt' Pa'l', t's ch'v''x s'nt mêlés.
Pa'l' : Pard'n ?...
P''l : T's ch'v''x s'nt t''t éb''r'ffés.
P''l' : T' p'nch's P''l.
P''l : J's''s 'n r's''' p'nch'nt !
P''l' : T' p'nch's d'nc t' ch''s.
P''l : J'ch''s pl's 'ù j''n ch''s.
P''l' : Ch't P''l, pl's 'n m't... T' y''s.
P''l : P'nch'nt y êtr' j'y s''s p'nch'nt ?...
P''l' : ''' P''l.
P''l : M''s j'y p'nch'... 'ù 'st l' p'rch' ?
P''l' : T' n'l' v''s p's ?
P''l : C''st c'bât'n là t'rd' ?
P''l' : N'n n'n...
P''l : J'r'g'rd' ''t''r d'm''.
P''l' : F''s l't''r P''l, f''s 'n t''r.
P''l : J'v''s là 'n p''ss'n q'' frét'll'.
P''l' : 'l br'll' d' t''t's c''l''rs, n'n ?...
P''l : ''', 'l s''t'll' h'rs d's' fl'q''.
P''l' : 'l écl'b''ss'.
P''l : Q'' l'v'nt m''mp'rt' m''s c''st... B''n sûr !...
P''l' : 'h !... Pr'nds-l' P''l !
P''l : 'll' m'gl'ss' d's d''gts P''l'.
P''l' : 'ss''' 'nc'r', l' P'rc' fl'v''t'l's 'st 'g'l'.
P''l : J'l' t''ns j'l' t''ns !...
P''l' : 'h ! 'll' t' éch'pp' !...
P''l : R't'mb' d'ns s' fl'q''...
P''l' : J's''s t''t' m'''llé'.
P''l : T' d'vr''s t'c''vr'r l' têt' P''l', t's ch'v''x s'nt mêlés.
P''l' : P'rd'n ?...
P''l : T's ch'v''x s'nt t''t é'''r'ffés.
P''l' : T' p'nch's P''l.
P''l : J's''s 'n r's''' p'nch'nt !
P''l' : T' p'nch's d'nc t' ch''s.
P''l : J'ch''s pl's 'ù j''n ch''s.
P''l' : Ch't P''l, pl's 'n m't... T' y''s.
P''l : P'nch'nt y êtr' j'y s''s p'nch'nt ?...
P''l' : ''' P''l.
P''l : M''s j'y p'nch'... 'ù 'st l' p'rch' ?
P''l' : T' n'l' v''s p's ?
P''l : C''st c''ât'n là t'rd' ?
P''l' : N'n n'n...
P''l : J'r'g'rd' ''t''r d'm''.
P''l' : F''s l't''r P''l, f''s 'n t''r.
P''l : J'v''s là 'n p''ss'n q'' frét'll'.
P''l' : 'l 'r'll' d' t''t's c''l''rs, n'n ?...
P''l : ''', 'l s''t'll' h'rs d's' fl'q''.
P''l' : 'l écl''''ss'.
P''l : Q'' l'v'nt m''mp'rt' m''s c''st... '''n sûr !...
P''l' : 'h !... Pr'nds-l' P''l !
P''l : 'll' m'gl'ss' d's d''gts P''l'.
P''l' : 'ss''' 'nc'r', l' P'rc' fl'v''t'l's 'st 'g'l'.
P''l : J'l' t''ns j'l' t''ns !...
P''l' : 'h ! 'll' t' éch'pp' !...
P''l : R't'm'' d'ns s' fl'q''...
P''l' : J's''s t''t' m'''llé'.
P''l : T' d'vr''s t'c''vr'r l' têt' P''l', t's ch'v''x s'nt mêlés.
P''l' : P'rd'n ?...
P''l : T's 'h'v''x s'nt t''t é'''r'ffés.
P''l' : T' p'n'h's P''l.
P''l : J's''s 'n r's''' p'n'h'nt !
P''l' : T' p'n'h's d'n' t' 'h''s.
P''l : J''h''s pl's 'ù j''n 'h''s.
P''l' : 'h't P''l, pl's 'n m't... T' y''s.
P''l : P'n'h'nt y êtr' j'y s''s p'n'h'nt ?...
P''l' : ''' P''l.
P''l : M''s j'y p'n'h'... 'ù 'st l' p'r'h' ?
P''l' : T' n'l' v''s p's ?
P''l : '''st '''ât'n là t'rd' ?
P''l' : N'n n'n...
P''l : J'r'g'rd' ''t''r d'm''.
P''l' : F''s l't''r P''l, f''s 'n t''r.
P''l : J'v''s là 'n p''ss'n q'' frét'll'.
P''l' : 'l 'r'll' d' t''t's '''l''rs, n'n ?...
P''l : ''', 'l s''t'll' h'rs d's' fl'q''.
P''l' : 'l é'l''''ss'.
P''l : Q'' l'v'nt m''mp'rt' m''s '''st... '''n sûr !...
P''l' : 'h !... Pr'nds-l' P''l !
P''l : 'll' m'gl'ss' d's d''gts P''l'.
P''l' : 'ss''' 'n''r', l' P'r'' fl'v''t'l's 'st 'g'l'.
P''l : J'l' t''ns j'l' t''ns !...
P''l' : 'h ! 'll' t' é'h'pp' !...
P''l : R't'm'' d'ns s' fl'q''...
P''l' : J's''s t''t' m'''llé'.
P''l : T' d'vr''s t''''vr'r l' têt' P''l', t's 'h'v''x s'nt mêlés.
P''l' : P'rd'n ?...
P''l : T's 'h'v''x s'nt t''t é'''r'ffés.
P''l' : T' p'n'h's P''l.
P''l : J's''s 'n r's''' p'n'h'nt !
P''l' : T' p'n'h's ''n' t' 'h''s.
P''l : J''h''s pl's 'ù j''n 'h''s.
P''l' : 'h't P''l, pl's 'n m't... T' y''s.
P''l : P'n'h'nt y êtr' j'y s''s p'n'h'nt ?...
P''l' : ''' P''l.
P''l : M''s j'y p'n'h'... 'ù 'st l' p'r'h' ?
P''l' : T' n'l' v''s p's ?
P''l : '''st '''ât'n là t'r'' ?
P''l' : N'n n'n...
P''l : J'r'g'r'' ''t''r ''m''.
P''l' : F''s l't''r P''l, f''s 'n t''r.
P''l : J'v''s là 'n p''ss'n q'' frét'll'.
P''l' : 'l 'r'll' '' t''t's '''l''rs, n'n ?...
P''l : ''', 'l s''t'll' h'rs ''s' fl'q''.
P''l' : 'l é'l''''ss'.
P''l : Q'' l'v'nt m''mp'rt' m''s '''st... '''n sûr !...
P''l' : 'h !... Pr'n's-l' P''l !
P''l : 'll' m'gl'ss' ''s '''gts P''l'.
P''l' : 'ss''' 'n''r', l' P'r'' fl'v''t'l's 'st 'g'l'.
P''l : J'l' t''ns j'l' t''ns !...
P''l' : 'h ! 'll' t' é'h'pp' !...
P''l : R't'm'' ''ns s' fl'q''...
P''l' : J's''s t''t' m'''llé'.
P''l : T' ''vr''s t''''vr'r l' têt' P''l', t's 'h'v''x s'nt mêlés.
P''l' : P'r''n ?...
P''l : T's 'h'v''x s'nt t''t é'''r'''és.
P''l' : T' p'n'h's P''l.
P''l : J's''s 'n r's''' p'n'h'nt !
P''l' : T' p'n'h's ''n' t' 'h''s.
P''l : J''h''s pl's 'ù j''n 'h''s.
P''l' : 'h't P''l, pl's 'n m't... T' y''s.
P''l : P'n'h'nt y êtr' j'y s''s p'n'h'nt ?...
P''l' : ''' P''l.
P''l : M''s j'y p'n'h'... 'ù 'st l' p'r'h' ?
P''l' : T' n'l' v''s p's ?
P''l : '''st '''ât'n là t'r'' ?
P''l' : N'n n'n...
P''l : J'r'g'r'' ''t''r ''m''.
P''l' : '''s l't''r P''l, '''s 'n t''r.
P''l : J'v''s là 'n p''ss'n q'' 'rét'll'.
P''l' : 'l 'r'll' '' t''t's '''l''rs, n'n ?...
P''l : ''', 'l s''t'll' h'rs ''s' 'l'q''.
P''l' : 'l é'l''''ss'.
P''l : Q'' l'v'nt m''mp'rt' m''s '''st... '''n sûr !...
P''l' : 'h !... Pr'n's-l' P''l !
P''l : 'll' m'gl'ss' ''s '''gts P''l'.
P''l' : 'ss''' 'n''r', l' P'r'' 'l'v''t'l's 'st 'g'l'.
P''l : J'l' t''ns j'l' t''ns !...
P''l' : 'h ! 'll' t' é'h'pp' !...
P''l : R't'm'' ''ns s' 'l'q''...
P''l' : J's''s t''t' m'''llé'.
P''l : T' ''vr''s t''''vr'r l' têt' P''l', t's 'h'v''x s'nt mêlés.
P''l' : P'r''n ?...
P''l : T's 'h'v''x s'nt t''t é'''r'''és.
P''l' : T' p'n'h's P''l.
P''l : J's''s 'n r's''' p'n'h'nt !
P''l' : T' p'n'h's ''n' t' 'h''s.
P''l : J''h''s pl's 'ù j''n 'h''s.
P''l' : 'h't P''l, pl's 'n m't... T' y''s.
P''l : P'n'h'nt y êtr' j'y s''s p'n'h'nt ?...
P''l' : ''' P''l.
P''l : M''s j'y p'n'h'... 'ù 'st l' p'r'h' ?
P''l' : T' n'l' v''s p's ?
P''l : '''st '''ât'n là t'r'' ?
P''l' : N'n n'n...
P''l : J'r'''r'' ''t''r ''m''.
P''l' : '''s l't''r P''l, '''s 'n t''r.
P''l : J'v''s là 'n p''ss'n q'' 'rét'll'.
P''l' : 'l 'r'll' '' t''t's '''l''rs, n'n ?...
P''l : ''', 'l s''t'll' h'rs ''s' 'l'q''.
P''l' : 'l é'l''''ss'.
P''l : Q'' l'v'nt m''mp'rt' m''s '''st... '''n sûr !...
P''l' : 'h !... Pr'n's-l' P''l !
P''l : 'll' m''l'ss' ''s ''''ts P''l'.
P''l' : 'ss''' 'n''r', l' P'r'' 'l'v''t'l's 'st '''l'.
P''l : J'l' t''ns j'l' t''ns !...
P''l' : 'h ! 'll' t' é'h'pp' !...
P''l : R't'm'' ''ns s' 'l'q''...
P''l' : J's''s t''t' m'''llé'.
P''l : T' ''vr''s t''''vr'r l' têt' P''l', t's 'h'v''x s'nt mêlés.
P''l' : P'r''n ?...
P''l : T's '''v''x s'nt t''t é'''r'''és.
P''l' : T' p'n'''s P''l.
P''l : J's''s 'n r's''' p'n'''nt !
P''l' : T' p'n'''s ''n' t' ''''s.
P''l : J'''''s pl's 'ù j''n ''''s.
P''l' : '''t P''l, pl's 'n m't... T' y''s.
P''l : P'n'''nt y êtr' j'y s''s p'n'''nt ?...
P''l' : ''' P''l.
P''l : M''s j'y p'n'''... 'ù 'st l' p'r''' ?
P''l' : T' n'l' v''s p's ?
P''l : '''st '''ât'n là t'r'' ?
P''l' : N'n n'n...
P''l : J'r'''r'' ''t''r ''m''.
P''l' : '''s l't''r P''l, '''s 'n t''r.
P''l : J'v''s là 'n p''ss'n q'' 'rét'll'.
P''l' : 'l 'r'll' '' t''t's '''l''rs, n'n ?...
P''l : ''', 'l s''t'll' ''rs ''s' 'l'q''.
P''l' : 'l é'l''''ss'.
P''l : Q'' l'v'nt m''mp'rt' m''s '''st... '''n sûr !...
P''l' : '' !... Pr'n's-l' P''l !
P''l : 'll' m''l'ss' ''s ''''ts P''l'.
P''l' : 'ss''' 'n''r', l' P'r'' 'l'v''t'l's 'st '''l'.
P''l : J'l' t''ns j'l' t''ns !...
P''l' : '' ! 'll' t' é'''pp' !...
P''l : R't'm'' ''ns s' 'l'q''...
P''l' : J's''s t''t' m'''llé'.
P''l : T' ''vr''s t''''vr'r l' têt' P''l', t's '''v''x s'nt mêlés.
P''l' : P'r''n ?...
P''l : T's '''v''x s'nt t''t é'''r'''és.
P''l' : T' p'n'''s P''l.
P''l : ''s''s 'n r's''' p'n'''nt !
P''l' : T' p'n'''s ''n' t' ''''s.
P''l : ''''''s pl's 'ù '''n ''''s.
P''l' : '''t P''l, pl's 'n m't... T' y''s.
P''l : P'n'''nt y êtr' ''y s''s p'n'''nt ?...
P''l' : ''' P''l.
P''l : M''s ''y p'n'''... 'ù 'st l' p'r''' ?
P''l' : T' n'l' v''s p's ?
P''l : '''st '''ât'n là t'r'' ?
P''l' : N'n n'n...
P''l : ''r'''r'' ''t''r ''m''.
P''l' : '''s l't''r P''l, '''s 'n t''r.
P''l : ''v''s là 'n p''ss'n q'' 'rét'll'.
P''l' : 'l 'r'll' '' t''t's '''l''rs, n'n ?...
P''l : ''', 'l s''t'll' ''rs ''s' 'l'q''.
P''l' : 'l é'l''''ss'.
P''l : Q'' l'v'nt m''mp'rt' m''s '''st... '''n sûr !...
P''l' : '' !... Pr'n's-l' P''l !
P''l : 'll' m''l'ss' ''s ''''ts P''l'.
P''l' : 'ss''' 'n''r', l' P'r'' 'l'v''t'l's 'st '''l'.
P''l : ''l' t''ns ''l' t''ns !...
P''l' : '' ! 'll' t' é'''pp' !...
P''l : R't'm'' ''ns s' 'l'q''...
P''l' : ''s''s t''t' m'''llé'.
P''l : T' ''vr''s t''''vr'r l' têt' P''l', t's '''v''x s'nt mêlés.
P''l' : P'r''n ?...
P''' : T's '''v''x s'nt t''t é'''r'''és.
P'''' : T' p'n'''s P'''.
P''' : ''s''s 'n r's''' p'n'''nt !
P'''' : T' p'n'''s ''n' t' ''''s.
P''' : ''''''s p''s 'ù '''n ''''s.
P'''' : '''t P''', p''s 'n m't... T' y''s.
P''' : P'n'''nt y êtr' ''y s''s p'n'''nt ?...
P'''' : ''' P'''.
P''' : M''s ''y p'n'''... 'ù 'st '' p'r''' ?
P'''' : T' n''' v''s p's ?
P''' : '''st '''ât'n 'à t'r'' ?
P'''' : N'n n'n...
P''' : ''r'''r'' ''t''r ''m''.
P'''' : '''s ''t''r P''', '''s 'n t''r.
P''' : ''v''s 'à 'n p''ss'n q'' 'rét''''.
P'''' : '' 'r'''' '' t''t's ''''''rs, n'n ?...
P''' : ''', '' s''t'''' ''rs ''s' '''q''.
P'''' : '' é''''''ss'.
P''' : Q'' ''v'nt m''mp'rt' m''s '''st... '''n sûr !...
P'''' : '' !... Pr'n's-'' P''' !
P''' : '''' m''''ss' ''s ''''ts P''''.
P'''' : 'ss''' 'n''r', '' P'r'' '''v''t'''s 'st '''''.
P''' : '''' t''ns '''' t''ns !...
P'''' : '' ! '''' t' é'''pp' !...
P''' : R't'm'' ''ns s' '''q''...
P'''' : ''s''s t''t' m'''''é'.
P''' : T' ''vr''s t''''vr'r '' têt' P'''', t's '''v''x s'nt mê'és.
P'''' : P'r''n ?...
P''' : T's '''v''x s'nt t''t é'''r'''és.
P'''' : T' p'n'''s P'''.
P''' : ''s''s 'n r's''' p'n'''nt !
P'''' : T' p'n'''s ''n' t' ''''s.
P''' : ''''''s p''s 'ù '''n ''''s.
P'''' : '''t P''', p''s 'n ''t... T' y''s.
P''' : P'n'''nt y êtr' ''y s''s p'n'''nt ?...
P'''' : ''' P'''.
P''' : '''s ''y p'n'''... 'ù 'st '' p'r''' ?
P'''' : T' n''' v''s p's ?
P''' : '''st '''ât'n 'à t'r'' ?
P'''' : N'n n'n...
P''' : ''r'''r'' ''t''r '''''.
P'''' : '''s ''t''r P''', '''s 'n t''r.
P''' : ''v''s 'à 'n p''ss'n q'' 'rét''''.
P'''' : '' 'r'''' '' t''t's ''''''rs, n'n ?...
P''' : ''', '' s''t'''' ''rs ''s' '''q''.
P'''' : '' é''''''ss'.
P''' : Q'' ''v'nt ''''p'rt' '''s '''st... '''n sûr !...
P'''' : '' !... Pr'n's-'' P''' !
P''' : '''' '''''ss' ''s ''''ts P''''.
P'''' : 'ss''' 'n''r', '' P'r'' '''v''t'''s 'st '''''.
P''' : '''' t''ns '''' t''ns !...
P'''' : '' ! '''' t' é'''pp' !...
P''' : R't'''' ''ns s' '''q''...
P'''' : ''s''s t''t' ''''''é'.
P''' : T' ''vr''s t''''vr'r '' têt' P'''', t's '''v''x s'nt 'ê'és.
P'''' : P'r''n ?...
P''' : T's '''v''x s''t t''t é'''r'''és.
P'''' : T' p'''''s P'''.
P''' : ''s''s '' r's''' p''''''t !
P'''' : T' p'''''s '''' t' ''''s.
P''' : ''''''s p''s 'ù '''' ''''s.
P'''' : '''t P''', p''s '' ''t... T' y''s.
P''' : P''''''t y êtr' ''y s''s p''''''t ?...
P'''' : ''' P'''.
P''' : '''s ''y p'''''... 'ù 'st '' p'r''' ?
P'''' : T' '''' v''s p's ?
P''' : '''st '''ât'' 'à t'r'' ?
P'''' : ''' '''...
P''' : ''r'''r'' ''t''r '''''.
P'''' : '''s ''t''r P''', '''s '' t''r.
P''' : ''v''s 'à '' p''ss'' q'' 'rét''''.
P'''' : '' 'r'''' '' t''t's ''''''rs, ''' ?...
P''' : ''', '' s''t'''' ''rs ''s' '''q''.
P'''' : '' é''''''ss'.
P''' : Q'' ''v''t ''''p'rt' '''s '''st... '''' sûr !...
P'''' : '' !... Pr'''s-'' P''' !
P''' : '''' '''''ss' ''s ''''ts P''''.
P'''' : 'ss''' ''''r', '' P'r'' '''v''t'''s 'st '''''.
P''' : '''' t'''s '''' t'''s !...
P'''' : '' ! '''' t' é'''pp' !...
P''' : R't'''' '''s s' '''q''...
P'''' : ''s''s t''t' ''''''é'.
P''' : T' ''vr''s t''''vr'r '' têt' P'''', t's '''v''x s''t 'ê'és.
P'''' : P'r''' ?...
'''' : T's '''v''x s''t t''t é'''r'''és.
''''' : T' ''''''s ''''.
'''' : ''s''s '' r's''' '''''''t !
''''' : T' ''''''s '''' t' ''''s.
'''' : ''''''s '''s 'ù '''' ''''s.
''''' : '''t '''', '''s '' ''t... T' y''s.
'''' : '''''''t y êtr' ''y s''s '''''''t ?...
''''' : ''' ''''.
'''' : '''s ''y ''''''... 'ù 'st '' ''r''' ?
''''' : T' '''' v''s ''s ?
'''' : '''st '''ât'' 'à t'r'' ?
''''' : ''' '''...
'''' : ''r'''r'' ''t''r '''''.
''''' : '''s ''t''r '''', '''s '' t''r.
'''' : ''v''s 'à '' '''ss'' q'' 'rét''''.
''''' : '' 'r'''' '' t''t's ''''''rs, ''' ?...
'''' : ''', '' s''t'''' ''rs ''s' '''q''.
''''' : '' é''''''ss'.
'''' : Q'' ''v''t ''''''rt' '''s '''st... '''' sûr !...
''''' : '' !... 'r'''s-'' '''' !
'''' : '''' '''''ss' ''s ''''ts '''''.
''''' : 'ss''' ''''r', '' ''r'' '''v''t'''s 'st '''''.
'''' : '''' t'''s '''' t'''s !...
''''' : '' ! '''' t' é'''''' !...
'''' : R't'''' '''s s' '''q''...
''''' : ''s''s t''t' ''''''é'.
'''' : T' ''vr''s t''''vr'r '' têt' ''''', t's '''v''x s''t 'ê'és.
''''' : ''r''' ?...
'''' : T's '''v''x s''t t''t é'''r'''és.
''''' : T' ''''''s ''''.
'''' : ''s''s '' r's''' '''''''t !
''''' : T' ''''''s '''' t' ''''s.
'''' : ''''''s '''s 'ù '''' ''''s.
''''' : '''t '''', '''s '' ''t... T' y''s.
'''' : '''''''t y êtr' ''y s''s '''''''t ?...
''''' : ''' ''''.
'''' : '''s ''y ''''''... 'ù 'st '' ''r''' ?
''''' : T' '''' v''s ''s ?
'''' : '''st '''ât'' 'à t'r'' ?
''''' : ''' '''...
'''' : ''r'''r'' ''t''r '''''.
''''' : '''s ''t''r '''', '''s '' t''r.
'''' : ''v''s 'à '' '''ss'' ''' 'rét''''.
''''' : '' 'r'''' '' t''t's ''''''rs, ''' ?...
'''' : ''', '' s''t'''' ''rs ''s' ''''''.
''''' : '' é''''''ss'.
'''' : ''' ''v''t ''''''rt' '''s '''st... '''' sûr !...
''''' : '' !... 'r'''s-'' '''' !
'''' : '''' '''''ss' ''s ''''ts '''''.
''''' : 'ss''' ''''r', '' ''r'' '''v''t'''s 'st '''''.
'''' : '''' t'''s '''' t'''s !...
''''' : '' ! '''' t' é'''''' !...
'''' : R't'''' '''s s' ''''''...
''''' : ''s''s t''t' ''''''é'.
'''' : T' ''vr''s t''''vr'r '' têt' ''''', t's '''v''x s''t 'ê'és.
''''' : ''r''' ?...
'''' : T's '''v''x s''t t''t é'''''''és.
''''' : T' ''''''s ''''.
'''' : ''s''s '' ''s''' '''''''t !
''''' : T' ''''''s '''' t' ''''s.
'''' : ''''''s '''s 'ù '''' ''''s.
''''' : '''t '''', '''s '' ''t... T' y''s.
'''' : '''''''t y êt'' ''y s''s '''''''t ?...
''''' : ''' ''''.
'''' : '''s ''y ''''''... 'ù 'st '' '''''' ?
''''' : T' '''' v''s ''s ?
'''' : '''st '''ât'' 'à t'''' ?
''''' : ''' '''...
'''' : ''''''''' ''t''' '''''.
''''' : '''s ''t''' '''', '''s '' t'''.
'''' : ''v''s 'à '' '''ss'' ''' ''ét''''.
''''' : '' '''''' '' t''t's '''''''s, ''' ?...
'''' : ''', '' s''t'''' '''s ''s' ''''''.
''''' : '' é''''''ss'.
'''' : ''' ''v''t '''''''t' '''s '''st... '''' sû' !...
''''' : '' !... '''''s-'' '''' !
'''' : '''' '''''ss' ''s ''''ts '''''.
''''' : 'ss''' '''''', '' ''''' '''v''t'''s 'st '''''.
'''' : '''' t'''s '''' t'''s !...
''''' : '' ! '''' t' é'''''' !...
'''' : ''t'''' '''s s' ''''''...
''''' : ''s''s t''t' ''''''é'.
'''' : T' ''v'''s t''''v''' '' têt' ''''', t's '''v''x s''t 'ê'és.
''''' : '''''' ?...
'''' : T' '''v''x ''t t''t é'''''''é.
''''' : T' '''''' ''''.
'''' : '''' '' ''''' '''''''t !
''''' : T' '''''' '''' t' ''''.
'''' : '''''' ''' 'ù '''' ''''.
''''' : '''t '''', ''' '' ''t... T' y''.
'''' : '''''''t y êt'' ''y '' '''''''t ?...
''''' : ''' ''''.
'''' : ''' ''y ''''''... 'ù 't '' '''''' ?
''''' : T' '''' v'' '' ?
'''' : '''t '''ât'' 'à t'''' ?
''''' : ''' '''...
'''' : ''''''''' ''t''' '''''.
''''' : ''' ''t''' '''', ''' '' t'''.
'''' : ''v'' 'à '' ''''' ''' ''ét''''.
''''' : '' '''''' '' t''t' ''''''', ''' ?...
'''' : ''', '' ''t'''' ''' ''' ''''''.
''''' : '' é'''''''.
'''' : ''' ''v''t '''''''t' ''' '''t... '''' û' !...
''''' : '' !... '''''-'' '''' !
'''' : '''' '''''' '' ''''t '''''.
''''' : '''' '''''', '' ''''' '''v''t''' 't '''''.
'''' : '''' t''' '''' t''' !...
''''' : '' ! '''' t' é'''''' !...
'''' : ''t'''' ''' ' ''''''...
''''' : '''' t''t' ''''''é'.
'''' : T' ''v''' t''''v''' '' têt' ''''', t' '''v''x ''t 'ê'é.
''''' : '''''' ?...
'''' : ' '''v''x '' '' é'''''''é.
''''' : ' '''''' ''''.
'''' : '''' '' ''''' ''''''' !
''''' : ' '''''' '''' ' ''''.
'''' : '''''' ''' 'ù '''' ''''.
''''' : ''' '''', ''' '' ''... ' y''.
'''' : ''''''' y ê'' ''y '' ''''''' ?...
''''' : ''' ''''.
'''' : ''' ''y ''''''... 'ù ' '' '''''' ?
''''' : ' '''' v'' '' ?
'''' : ''' '''â'' 'à '''' ?
''''' : ''' '''...
'''' : ''''''''' ''''' '''''.
''''' : ''' ''''' '''', ''' '' '''.
'''' : ''v'' 'à '' ''''' ''' ''é''''.
''''' : '' '''''' '' ''' ''''''', ''' ?...
'''' : ''', '' '''''' ''' ''' ''''''.
''''' : '' é'''''''.
'''' : ''' ''v'' '''''''' ''' '''... '''' û' !...
''''' : '' !... '''''-'' '''' !
'''' : '''' '''''' '' '''' '''''.
''''' : '''' '''''', '' ''''' '''v''''' ' '''''.
'''' : '''' ''' '''' ''' !...
''''' : '' ! '''' ' é'''''' !...
'''' : '''''' ''' ' ''''''...
''''' : '''' ''' ''''''é'.
'''' : ' ''v''' ''''v''' '' ê' ''''', ' '''v''x '' 'ê'é.
''''' : '''''' ?...
'''' : ' ''''''x '' '' é'''''''é.
''''' : ' '''''' ''''.
'''' : '''' '' ''''' ''''''' !
''''' : ' '''''' '''' ' ''''.
'''' : '''''' ''' 'ù '''' ''''.
''''' : ''' '''', ''' '' ''... ' y''.
'''' : ''''''' y ê'' ''y '' ''''''' ?...
''''' : ''' ''''.
'''' : ''' ''y ''''''... 'ù ' '' '''''' ?
''''' : ' '''' ''' '' ?
'''' : ''' '''â'' 'à '''' ?
''''' : ''' '''...
'''' : ''''''''' ''''' '''''.
''''' : ''' ''''' '''', ''' '' '''.
'''' : ''''' 'à '' ''''' ''' ''é''''.
''''' : '' '''''' '' ''' ''''''', ''' ?...
'''' : ''', '' '''''' ''' ''' ''''''.
''''' : '' é'''''''.
'''' : ''' ''''' '''''''' ''' '''... '''' û' !...
''''' : '' !... '''''-'' '''' !
'''' : '''' '''''' '' '''' '''''.
''''' : '''' '''''', '' ''''' ''''''''' ' '''''.
'''' : '''' ''' '''' ''' !...
''''' : '' ! '''' ' é'''''' !...
'''' : '''''' ''' ' ''''''...
''''' : '''' ''' ''''''é'.
'''' : ' '''''' '''''''' '' ê' ''''', ' ''''''x '' 'ê'é.
''''' : '''''' ?...
'''' : ' ''''''' '' '' é'''''''é.
''''' : ' '''''' ''''.
'''' : '''' '' ''''' ''''''' !
''''' : ' '''''' '''' ' ''''.
'''' : '''''' ''' 'ù '''' ''''.
''''' : ''' '''', ''' '' ''... ' y''.
'''' : ''''''' y ê'' ''y '' ''''''' ?...
''''' : ''' ''''.
'''' : ''' ''y ''''''... 'ù ' '' '''''' ?
''''' : ' '''' ''' '' ?
'''' : ''' '''â'' 'à '''' ?
''''' : ''' '''...
'''' : ''''''''' ''''' '''''.
''''' : ''' ''''' '''', ''' '' '''.
'''' : ''''' 'à '' ''''' ''' ''é''''.
''''' : '' '''''' '' ''' ''''''', ''' ?...
'''' : ''', '' '''''' ''' ''' ''''''.
''''' : '' é'''''''.
'''' : ''' ''''' '''''''' ''' '''... '''' û' !...
''''' : '' !... '''''-'' '''' !
'''' : '''' '''''' '' '''' '''''.
''''' : '''' '''''', '' ''''' ''''''''' ' '''''.
'''' : '''' ''' '''' ''' !...
''''' : '' ! '''' ' é'''''' !...
'''' : '''''' ''' ' ''''''...
''''' : '''' ''' ''''''é'.
'''' : ' '''''' '''''''' '' ê' ''''', ' ''''''' '' 'ê'é.
''''' : '''''' ?...
'''' : ' ''''''' '' '' é'''''''é.
''''' : ' '''''' ''''.
'''' : '''' '' ''''' ''''''' !
''''' : ' '''''' '''' ' ''''.
'''' : '''''' ''' 'ù '''' ''''.
''''' : ''' '''', ''' '' ''... ' '''.
'''' : ''''''' ' ê'' ''' '' ''''''' ?...
''''' : ''' ''''.
'''' : ''' ''' ''''''... 'ù ' '' '''''' ?
''''' : ' '''' ''' '' ?
'''' : ''' '''â'' 'à '''' ?
''''' : ''' '''...
'''' : ''''''''' ''''' '''''.
''''' : ''' ''''' '''', ''' '' '''.
'''' : ''''' 'à '' ''''' ''' ''é''''.
''''' : '' '''''' '' ''' ''''''', ''' ?...
'''' : ''', '' '''''' ''' ''' ''''''.
''''' : '' é'''''''.
'''' : ''' ''''' '''''''' ''' '''... '''' û' !...
''''' : '' !... '''''-'' '''' !
'''' : '''' '''''' '' '''' '''''.
''''' : '''' '''''', '' ''''' ''''''''' ' '''''.
'''' : '''' ''' '''' ''' !...
''''' : '' ! '''' ' é'''''' !...
'''' : '''''' ''' ' ''''''...
''''' : '''' ''' ''''''é'.
'''' : ' '''''' '''''''' '' ê' ''''', ' ''''''' '' 'ê'é.
''''' : '''''' ?...
'''' : ' ''''''' '' '' '''''''''.
''''' : ' '''''' ''''.
'''' : '''' '' ''''' ''''''' !
''''' : ' '''''' '''' ' ''''.
'''' : '''''' ''' '' '''' ''''.
''''' : ''' '''', ''' '' ''... ' '''.
'''' : ''''''' ' ''' ''' '' ''''''' ?...
''''' : ''' ''''.
'''' : ''' ''' ''''''... '' ' '' '''''' ?
''''' : ' '''' ''' '' ?
'''' : ''' '''''' '' '''' ?
''''' : ''' '''...
'''' : ''''''''' ''''' '''''.
''''' : ''' ''''' '''', ''' '' '''.
'''' : ''''' '' '' ''''' ''' '''''''.
''''' : '' '''''' '' ''' ''''''', ''' ?...
'''' : ''', '' '''''' ''' ''' ''''''.
''''' : '' ''''''''.
'''' : ''' ''''' '''''''' ''' '''... '''' '' !...
''''' : '' !... '''''-'' '''' !
'''' : '''' '''''' '' '''' '''''.
''''' : '''' '''''', '' ''''' ''''''''' ' '''''.
'''' : '''' ''' '''' ''' !...
''''' : '' ! '''' ' ''''''' !...
'''' : '''''' ''' ' ''''''...
''''' : '''' ''' ''''''''.
'''' : ' '''''' '''''''' '' '' ''''', ' ''''''' '' ''''.
''''' : '''''' ?...


« Que le vent emporte Paule et Paul ! », Antoine Moreau, 18 mars 2009,
Photographie : San River, MMSS, juillet 2008,
Copyleft : ce texte et cette photographie sont libres,
vous pouvez les copier, les diffuser et les modifier selon les termes de la Licence Art Libre.

lien permanent

pdf version

Tiens ! Toi là ?


Paule : Tiens Paul ! Tu es là ?...
Paul : Oui, tu vois. Et toi ?
Paule : Moi aussi tu vois.
Paul : Pourquoi ?
Paule : Et toi, pourquoi ?
Paul : C't'un mystèr'.
Paule : V'là aut' chos' !...
Paul : Il est logique que je me trouve là mais je me demande bien pourquoi en fait.
Paule : Toi aussi ?...
Paul : Quoi !?... Toi aussi ?...
Paule : Oui Paul. Je ne sais pas ce que je fais là au juste. Je devais bien m'y trouver, pourquoi pas, mais pourquoi ?
Paul : Où pouvais-tu te trouver ?
Paule : Et toi Paul ? Où aurais-tu pu où te trouver ?
Paul : Je ne sais pas, je poursuis mon chemin. Où mène-t-il ?
Paule : Mais là !...
Paul : Hé oui !...
Paule : Nous voilà bien.
Paul : Parce que nous nous sommes retrouvés chère Paule nous voilà là voilà tout...
Paule : Ah...
Paul : Nous voilà bien.
Paule : Bien...
Paul : Bien.
Paule : Oh Paul, je vois maintenant !
Paul : Nous voit !
Paule : Là bien !
Paul : C'est beau !...
Paule : C'est vrai !...
Paul : Nous sommes là, vois là tout !
Paule : Nous sommes croisés.
Paul : Tu t'rends compt' d'c'qu' c'est !...
Paule : Tu te rencontres !
Paule : À travers ce que je viens.
Paule : Ce que tu miens.
Paul : Tu te rencontres !
Paule : Ce que je suis.
Paul : Ce que je tiens.
Paule : Avec toi.
Paul : Avec toi.
Paule : Nous sommes rencontrés.
Paul : Nous rendons contes.
Paule : Nous nous sommes rencontrés nous nous rendons contes.
Paul : D'une opération certaine.
Paule : J'vois c'qu'ça fait.
Paul : Nous là trouvés.
Paule : Par là on ne sait pour quoi.
Paul : On se croise par là.
Paule : Par là ici où là comme ça comme ci comme...
Paul : Aurions-nous pu ne pas ?...
Paule : Pourquoi pas ?
Paul : Pourquoi pourquoi pas ?
Paule : Pourquoi pas pourquoi pas ?...
Paule : ...
Paule : C'est comme ça c'est comme ci c'est par là ou par ici ou...
Paul : On ne sait pas.
Paule : Je voudrais bien savoir.
Paul : Sache chère Paul qu'il faut laisser au savoir de l'ignorance pour sa gouverne.
Paule : J'sais suivr' l'fil conducteur d'la connaissanc' (pour comprendre un temps donné soit-il un tant soit peu vécu par ce que je suis).
Paul : Sans doute Paule et ton fil va là et par là et ici et par ici.
Paule : Il tresse un tissu aéré où l'air entre.
Paul : Sur ta peau recouverte, peau recouvrée il t'habille.
Paule : Mon corps même est un texte !
Paul : Tu es vêtue de langu's !
Paule : Tu es habillé de foi's !
Paul : Ma seule crainte est de n'avoir pas la confiance au cœur.
Paule : Tes poumons...
Paul : Ton ventr'...
Paule : Tes os...
Paul : Ta c'rv'll'...
Paule : Ton cœur...
Paul : Ton s'x'...
Paule : Ta chair...
Paul : Ton souffl'...
Paule : Ta chal'ur...
Paul : Ta p'au...
Paule : ...
Paul : ...
Paule : ..
Paul : ..
Paule : .
Paul : .
Paule :
Paul :
Paule
Paul
Paul
Pau
Pau
Pa
Pa
P
P


« Tiens ! Toi là ? », Un épisode de Paule et Paul, Antoine Moreau, mars 2009.
Photographie : Onthebeach.jpg, Anthroopos, 08 octobre 2008.
Copyleft : ce texte et cette photographie sont libres, vous pouvez les copier, les diffuser et les modifier
selon les termes de la Licence Art Libre.

lien permanent

pdf version

Paule et Paul croisent le faire.

Paule et Paul croisent le faire.

Paul : Paule ?
Paule : Oui Paul !
Paul : Comment vas-tu ?
Paule : Bien comme tu le vois.
Paul : Bien !...
Paule : Et toi Paul ?
Paul : Aussi bien.
Paule : Bon !...
Paul : Qu'allons-nous faire ?
Paule : Le sais-tu ?
Paul : Je te le demande.
Paule : Il y a tant à faire.
Paul : Tant !....
Paule : Par où commence-t-on ?
Paul : Je ne sais pas Paule.
Paule : Il faut bien commencer par faire quelque chose.
Paul : Oui Paule.
Paule : Faire quoi ?
Paul : Pourquoi faire ?
Paule : Qu'est-ce que (ça va) faire ?
Paul : Ne t'en fais pas Paule ça va.
Paule : Tu plaisantes Paul, ça ne se fait pas tout seul.
Paul : Quoi ?
Paule : Je ne sais pas Paul.
Paul : Je ne fais pas.
Paule : Je ferais bien de faire quelque chose.
Paul : Mais quoi ?
Paule : Paul !... Comment faire ?
Paul : Faire quoi ?
Paule : Je ne sais pas Paul. Aide moi.
Paul : À faire quoi ?
Paule : À faire.
Paul : Faire...
Paule : Des affaires pourquoi pas ?
Paul : Ah bien voilà !...
Paule : Quoi ?...
Paul : Tu n'as rien de mieux à faire ?
Paule : C'est tout ce que je trouve à faire.
Paul : Occupe toi de tes affaires alors...
Paule : Oh Paul... Ne me laisse pas...
Paul : Fais ce que tu as à faire.
Paule : Mais Paul !...
Paul : Tu veux faire des affaires ?
Paule : Je ne vois pas quoi faire d'autre.
Paul : Il faut bien gagner sa vie n'est-ce pas ?...
Paule : Mais oui Paul ! Comment fais-tu toi ?
Paul : Je ne m'en fais pas.
Paule : Tu as bien de la chance.
Paul : Non Paule, je fais ce que j'ai à faire.
Paule : Quoi ?...
Paul : Ça me regarde.
Paule : Tiens donc !...
Paul : Tu ne vois pas ?...
Paule : Je ne vois rien.
Paul : Ce ne sont pas tes affaires faut croire.
Paule : Toi aussi tu fais des affaires ?
Paul : Mes affaires ne sont pas des affaires.
Paule : Mais Paul ! Les affaires sont les affaires !...
Paul : Mes affaires me font je ne fais pas d'affaires.
Paule : Tu ne fais pas d'affaires ?
Paul : Je m'affaire à tout autre chose.
Paule : Quoi ?
Paul : Je fais ce que j'ai à faire.
Paule : Et que fais-tu ?
Paul : Tu ne le vois pas ?
Paule : Je te vois mais je ne vois pas ce que tu fais.
Paul : Mais Paule !... Je ne fais rien d'autre que ce que je fais.
Paule : Tu ne fais pas grand chose.
Paul : Pardon Paule !... Tu ne te rends pas compte de tout ce que je fais.
Paule : Tu ne fais rien du tout Paul !
Paul : Je fais ce que j'ai à faire.
Paule : Tu ne fais pas d'affaires.
Paul : C'est mon affaire. Occupe-toi de tes affaires !
Paule : Je mène un train.
Paul : Un train d'enfer.
Paule : Je gagne ma vie.
Paul : C'est pas l'paradis.
Paule : Hé quoi Paul !... C'est la vie !
Paul : Dans la vie faut pas s'en faire moi je n'm'en fais pas.
Paule : Tu ne fais pas grand chose.
Paul : Je laisse faire.
Paule : Ça ne fait rien.
Paul : Le fait est là Paule ! Il est là !
Paule : Quoi ?
Paul : Tu ne vois pas ?
Paule : Non.
Paul : Sitôt fait il fait il défait il refait il s'en fait peu s'en faut. Que veux-tu que je fasse ?
Paule : Gagne ta vie !
Paul : Je n'y pense même pas, c'est la vie qui me gagne.
Paule : Ah !...
Paul : Je suis gagné par la vie, voilà le fait.
Paule : Tu as gagné le cocotier !...
Paul : Non pas Paule ! Ce sont les noix de coco qui me tombent dessus.
Paule : Tu n'a pas mal j'espère ?
Paul : Ça va bien Paule, je vois au loin l'horizon large.
Paule : Que vois-tu ?
Paul : Je vois que tout est parfait, par faits ni fait ni à faire.
Paule : J'ose imaginer tout ce que ça fait...
Paul : Tu n'imagines pas...
Paule : Tout est fait par faits ?
Paul : Ce qui est fait est ni fait ni à faire.
Paule : Aurait-il fallu ?...
Paul : C'est fait maintenant.
Paule : Pas moyen de faire autrement ?
Paul : Les faits résistent aux affaires.
Paule : M'enfin Paul, laisse moi faire un peu pour voir.
Paul : C'est tout vu, les faits sont là qui, refaits, ne font rien d'autre que poursuivre leur propre faire.
Paule : Mais oui Paul ! Mais tu n'imagines pas ! Tu ne vois pas ! Les faits toujours à neuf.
Paul : Rien de nouveau sous le soleil.
Paule : On ne se baigne jamais dans le même fleuve.
Paul : Ah !
Paule : Oh !
Paul Hé !
Paule : Hi !
Paul et Paule : Je vois !
Paule et Paul : L'art !
Paul et Paule : En ciel !
Paule et Paul : Là !
Paul et Paule : L'arc !
Paule et Paul : En ciel !
Paul : Eau et feu !
Paule : Feu est eau !
Paul : Fer et Vent !
Paule : Terre et Lune !
Paul : Ah Paule...
Paule : Ah Paul...
Paul : Tu vois ce que nous faisons ensemble ?
Paule : Tu vois ce que nous faisons ensemble ?
Paul et Paule : Nous voyons !
Paule et Paul : Nous voyons !
Paul : Au revoir Paule.
Paule : Au revoir Paul.
Paul : Au re !
Paule : Au re !
Paul : Re !
Paule : Re !
Paul : R !
Paule : R !
Paul : Ah Paule !... Encore et tous jours l'air libre qui circule entre nous !...
Paule : Oui Paul !.... Tous jours l'aire là où nous sommes !...
Paul : Revoir Paule.
Paule : Au Paul.
Paul : Croisons nos regards comme le faire.
Paule : Qui dira la beauté du geste martial ?...
Paul : Nous Paule.
Paule : Nous Paul.
Paul et Paule : Eaufeuferventterreluneartenciel !
Paule : Coulons dans les couleurs !
Paul : De source la rencontre produit un spectre.
Paule : De couleurs.
Paul : Toutes là.
Paule : Du bleu.
Paul : Au rouge.
Paule : En passant.
Paul : Par le vert.
Paule : Et le jaune.
Paul : Et le violet.
Paule : Et le blanc.
Paul : Et le noir.
Paule : Tu vois.
Paul : R.
Paule : Re.
Paul : A.
Paule : Au.
Paul : V.
Paule : Voir.



« Paule et Paul croisent le faire », Antoine Moreau, mars 2009.
Copyleft : ce texte est libre, vous pouvez le copier, le diffuser et le modifier selon les termes de la Licence Art Libre
Photographie :
日本語: 2004花火小野祭り, 御玉素猫
この写真は自由、それをコピーし、配り、自由な芸術免許証の言葉に従って変更できるである http://artlibre.org/licence/lal/en
Copyleft : cette photographie est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org

lien permanent

pdf version

Non ! Oui ! Tout ! Rien !

Non ! Oui ! Tout ! Rien !

Paule : Non Paul !
Paul : Non quoi ?
Paule : Non et non !
Paul : De quoi ?
Paule : Je dis non !
Paul : J'entends bien !
Paule : Je dis non non non !
Paul : Oui !
Paule : Je dis non et non !
Paul : Mais pourquoi Paule ?
Paule : Parce que !
Paul : Parce que quoi ?
Paule : Parce que non c'est non !
Paul : Et pourquoi pas oui ?
Paule : Parce que c'est non !
Paul : Non à quoi ?
Paule : Non à tout !
Paul : Tout ?...
Paule : Tout !
Paul : Bon...
Paule : Non !
Paul : J'ai compris mais je n'ai pas compris.
Paule : Qu'est-ce que tu n'as pas compris ?
Paul : Non, ce n'est rien...
Paule : Si ! Dis !...
Paul : Non...
Paule : Pourquoi ?
Paul : Parce que.
Paule : Parce que quoi ?
Paul : Parce que non c'est non.
Paule : Et pourquoi pas oui ?
Paul : Parce que c'est non.
Paule : Tu ne veux pas me dire ?
Paul : Non Paule.
Paule : Non quoi ?
Paul : Non et non !
Paule : De quoi ?
Paul : Je dis non.
Paule : J'entends bien !
Paul : Je dis non non non !
Paule : Oui !
Paul : je dis non et non !
Paule : Bon...
Paul : Non...
Paule : Je comprends mais je ne comprends pas.
Paul : Qu'est-ce que tu ne comprends pas ?
Paule : Non, ce n'est rien...
Paul : Si ! Dis !...
Paule : Non...
Paul : Pourquoi ?
Paule : Parce que !
Paul : Parce que quoi ?
Paule : Parce que c'est non !
Paul : Non à quoi ?
Paule : Non à tout !
Paul : Tout ?...
Paule : Tout !
Paul : Mais Paule ! Tout n'est pas tout !
Paule : Si !
Paul : Non !
Paule : Si Paul !
Paul : Mais non Paule !
Paule : Mais si Paul !
Paul : Mais non mais non !
Paule : Mais si mais si !
Paul : Si tu le dis...
Paule : Je dis non !
Paul : J'entends bien.
Paule : Je dis non de non !
Paul : Oui !
Paule : Je dis non et non !
Paul : Mais pourquoi Paule ?
Paule : Parce que !
Paul : Parce que quoi ?
Paule : Parce que non c'est non !
Paul : Nous ne disons jamais oui.
Paule : Si.
Paul : Non.
Paule : Oui.
Paul : Ah !...
Paule : Non ?
Paul : Oui !
Paule : Ah ! Paul !
Paul : Quoi Paule ?
Paule : As-tu ouïs ?
Paul : Oui !
Paule : Oui ! Moi aussi !
Paul et Paule : Oui ! Oui ! Oui !
Paule : Tu as dis : « oui ! »
Paul : Oui ! Et toi aussi !
Paule : Oui !
Paul : Oui !
Paule : Oui !
Paul : Ah Paule !
Paule : Ah Paul !
Paul : Que dire de plus ?
Paule : Rien !
Paul : Rien ?
Paule : Rien de rien !
Paul : Rien !
Paule : Tiens !
Paul : Mien !
Paule : Viens !
Paul : J'arrive Paule !
Paule : Allons Paul !
Paul : Allons-là, allons-y !
Paule : Allons où ça mène.
Paul : Ça ne mène à rien !
Paule : Tout est possible !
Paul : Oui !
Paule : Oui !
Paul : Oui à tout !
Paule : Tout est ouï !
Paul : Mais oui !
Paule : Tu entends ?
Paul : Mais oui !
Paule : Tu comprends ?
Paul : Ah Paule... Je comprends !
Paule : Je comprends Paul !
Paul : Oui !
Paule : Oui !
Paul : Plus rien ne nous...
Paule : Plus rien !
Paul : Tout nous est...
Paule : Absolument tout !
Paul : Mais Paul ?...
Paule : Oui Paul ?...
Paul : Qu'est-ce qui...?...
Paule : Qui sait ?...
Paul : Peut-être...
Paule : Alors...
Paul : C'est...
Paule : ...
Paul : Qui sait ?...
Paule : Peut-être...
Paul : Alors...
Paule : C'est...
Paul : ...
Paule : Oui ?...
Paul : Non ?...
Paule : Tout ?...
Paul : Rien ?...
Paule : Rien du tout ?...
Paul : Tout ou rien ?
Paule : Oui ou non ?!...
Paul : Oui et non...
Paule : Tout ou rien ?
Paul : Tout et rien...
Paule : Rien du tout Paul !
Paul : Rien de rien !
Paule : Rien !
Paul : Tiens !
Paule : Mien !
Paul : Viens !
Paule : J'arrive Paul !
Paul : Allons Paule !
Paule : Allons-là, allons-y !
Paul : Allons où ça mène.
Paule : Ça mène à tout !
Paul : Tout est possible !
Paule : Je n'en sais rien Paul...
Paul : Pourquoi ?...
Paule : Si tout est possible que reste-t-il de possible ?
Paul : Rien.
Paule : Tout n'existe pas.
Paul : Rien existe ?
Paule : Rien n'existe pas.
Paul : Non existe-t-il ?
Paule : Le nom, oui.
Paul : Oui existe-t-il ?
Paule : Le nom, oui.
Paul : Il n'y a que des noms alors ?...
Paule : Oui.
Paul : Ce n'est pas possible !...
Paule : Tout est possible !
Paul : Je n'en sais rien Paule...
Paule : Pourquoi ?...
Paul : Si tout est possible que reste-t-il de possible ?
Paule : Rien.
Paul : Tout n'existe pas.
Paule : Rien n'existe.
Paul : Rien n'existe pas.
Paule : Que reste-t-il ?
Paul : Toi et moi Paule.
Paule : Nous existons ?
Paul : Oui.
Paule : Non ?
Paul : Si.
Paule : Oui ?
Paul : Sans doute.
Paule : Peut-être ?
Paul : Sans aucun doute.
Paule : C'est tout ?...
Paul : C'est rien du tout.
Paule : C'est ainsi ?
Paul : Ainsi soit-il.
Paule : Il va se passer quoi maintenant ?
Paul : Ce qui se passe.
Paule : Je sens passer.
Paul : Ça passe-passe.
Paule : Un petit tour et puis s'en va.
Paul : Au revoir Paule !
Paule : Au revoir Paul !
Paul : Ne passons pas à côté l'un de l'autre !
Paule : Je passe par là.
Paul : Et moi par là.
Paule : Passe le bonjour à qui tu sais.
Paul : Au revoir Paule.
Paule : Au revoir.
Paul : À la prochaine fois.
Paule : À la prochaine.


« Non ! Oui ! Tout ! Rien ! », Antoine Moreau, février 2009, un dialogue de Paule et Paul.
Photographie : Capolatell, « El Pla de Riard (Lladurs) (Solsonès) vist des de l'Hostal del Cap del Pla », 23 juillet 2008, http://commons.wikimedia.org/wiki/File:026a-El_Pla_de_Riard_des_del_Cap_del_Pla.JPG
Copyleft : ce texte et cette photographie sont libres, vous pouvez les copier, les diffuser et les modifier selon les termes de la Licence Art Libre

lien permanent

pdf version

pages 1 2 3 4 5 6 7 (8) 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 -> 21